Image Alt

Vernissage. Pendulum Shift

Jan 11 2024 - Jan 11 2024

Vernissage. Pendulum Shift

Vernissage sur le couronnement du barrage 
  • 11h : brunch
  • 12h : partie officielle
L’exposition annuelle de photographies accueille le travail de l’artiste et chercheuse anglo-suisse Joan Ayrton. Cette 10e exposition s’articule toujours sur un travelling composé de 30 tirages de grands formats, qui se déploie le long des 520 mètres du couronnement du barrage de Mauvoisin.
Pour cette édition, Joan Ayrton a pris le parti de photographier le barrage avec un Tessina, minuscule appareil apparu sur le marché à la fin des années 50, au moment de l'achèvement du chantier de Mauvoisin. Ces deux ingénieries contemporaines l’une de l’autre et son projet s’inscrivent dans un vis-à-vis historique, emblématique de l’époque moderne :  celle de la construction de barrages dans les Alpes suisses et celle d’une industrie horlogère qui, à la suite du krach boursier de 1929, a dû se réinventer en investissant le domaine de la photographie. L’artiste explore le lien entre ces ingénieries, toute deux liées au temps – le temps horloger, le temps photographique. Le barrage de Mauvoisin et le Tessina ont en commun d’être des générateurs de récits réels ou fictionnels. On aurait retrouvé un Tessina dans la poche de l’un des faux plombiers de l’affaire du Watergate, et on le voit en usage dans l’Étau, film d’espionnage d’Alfred Hitchcock sorti en 1969.
Le projet de Joan Ayrton – soumis aux aléas techniques et météorologiques – s’est construit de façon empirique. Les premières images sont apparues suite à une résidence inondée d’un soleil éclatant au mois de février 2024. Après des prises de vues à 2600m d’altitude, l’artiste a découvert l’intérieur, le ventre de l’imposant mur de 250 mètres de haut et, au cœur de celui-ci, un pendule, suspendu sur toute sa hauteur, surveillant la moindre dilatation du béton et garant de l’équilibre de l’édifice. Le pendule donne son titre à la série photographique. Pendulum shift évoque pour Joan Ayrton le moment où le grand balancier du temps, oscillant lentement entre un extrême et l’autre, entre gauche et droite, entre crise et accalmie, se dérègle, projetant le monde dans une autre dimension, autrement plus inquiétante.




Date
  • 30.06.2024, dès 11h

Curateur
  • Jean-Paul Felley, directeur de l’EDHEA

a

Tue ‒ Thu: 09am ‒ 07pm
Fri ‒ Mon: 09am ‒ 05pm

Adults: $25
Children & Students free

673 12 Constitution Lane Massillon
781-562-9355, 781-727-6090